top-cover.jpg

MISE EN MARCHÉ

La mise en marché d’une entreprise varie grandement de la vente d’un immeuble, on ne peut pas mettre une pancarte sur la rue avec « A VENDRE » - ce serait dévastateur. En même temps, on veut optimiser le prix en limitant le nombre de gens au courant !

Bref, différentes techniques peuvent être utilisées.

La mise à l’encan de l’entreprise : un maximum d’Acheteurs sont contactés et une date butoire est mise de l’avant pour obtenir les offres. Ce processus peut décourager certains acheteurs d’investir du temps, il peut aussi augmenter le risque de « bruit » sur le marché concernant le fait que l’entreprise est à vendre; cependant dans certains cas, il peut réduire le temps de vente et augmenter le prix – c’est plus risqué.

  • La méthode plus traditionnelle demeure le fait d’identifier des acheteurs par le courtier :
    • Il y a les individus
      • Chacun a sa base de données
      • Il y a des sites de recherche, des associations, le CTEQ, etc.
    • Il y a les entreprises de l’industrie, ou ceux qui auraient un avantage stratégique
      • Via son propre réseau, son démarchage
      • Via les professionnels

Comme vendeur n’hésitez pas à demander les méthodes, les outils et les systèmes qu’un courtier utilise – cet aspect devrait vous être clairement expliqué.

Partager ce post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Facebook
Twitter
LinkedIn