Un mandat d’acquisition… pourquoi ?

Plusieurs entrepreneurs connaissent du succès dans leur entreprise et recherchent une croissance accélérée, tant au niveau du chiffre d’affaires qu’au niveau des profits ; Une des options les plus intéressantes est la croissance par acquisition.

Parmi les avantages que procure une acquisition:

  • Les acheteurs cherchent souvent des entreprises d’une certaine taille; si votre entreprise est d’une taille appréciable, elle sera plus attrayante pour d’éventuels acheteurs. 
  • Dans un marché donné, une entreprise de taille plus importante commandera des multiples plus élevés.
  • Une entreprise de plus grande part de marché est en mesure de négocier des meilleures conditions avec les fournisseurs.
  • Une entreprise plus importante peut se permettre des meilleurs budgets de marketing, de R&D.
  • Dans un contexte de rareté de main d’œuvre, les entreprises plus importantes sont souvent plus attractives pour les employés… elles peuvent offrir de meilleures conditions d’emploi.

Les entrepreneurs sont souvent des experts dans leur domaine ; ils connaissent bien leurs produits, leurs marchés… c’est pourquoi ils ont du succès ; mais quand vient le temps d’acheter une nouvelle entreprise… ils ont souvent besoin d’aide;

  • Quelle est la stratégie d’acquisition ?
  • Combien faut-il payer?
  • Comment intégrer la nouvelle entreprise ?

Un conseiller en fusion-acquisition (M&A) muni d’un mandat en bonne et due forme peut s’avérer très utile pour assurer une bonne transaction.

 

Pour le processus

Le conseiller « baigne » dans un univers d’achat-vente d’entreprises au quotidien. Il œuvre selon un processus établi et fait appel aux bons intervenants (comptables, financiers, avocats) au moment opportun.

Pour la recherche

Un très grand nombre de transactions se font avec des entreprises qui ne sont pas sur le marché « à vendre ». Trouver la bonne cible qui correspond aux objectifs de croissance demande du temps de recherches et de contacts… du temps que l’entrepreneur et son équipe n’ont pas.


Pour négocier

Le conseiller a vu plusieurs transactions. Il est en mesure de considérer plusieurs facteurs, incluant bien sûr le prix, mais aussi d’autres modalités qui peuvent favoriser une transaction.


Pour la confidentialité

Les premières approches de font de façon anonyme, sous le sceau de la confidentialité. Les cibles approchées ne savent pas qui le courtier représente, ce qui permet un processus plus équitable pour les deux parties.


Pour la pré-qualification

Le courtier vérifiera si la cible approchée répond aux critères élaborés par l’acheteur. Ni le vendeur ni l’acheteur ont du temps à perdre sur une transaction qui n’aura jamais lieu. Une pré-qualification est la base pour poursuivre des discussions pertinentes.

Partager ce post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Facebook
Twitter
LinkedIn