FD.png

Un Aguicheur – « TEASER » – que devrions-nous y retrouver ?

Les écrits restent, les paroles s’envolent … Lorsqu’un courtier présente une entreprise à des acheteurs potentiels, le résumé qui est échangé et appelé l’aguicheur. A vrai dire tout le monde utilise l’anglicisme : le « Teaser ! »

C’est un résumé d’une page présentant l’opportunité. Les points importants à y retrouver sont :

— Une bonne description de l’industrie et du modèle d’affaire de l’entreprise

          * La niche de marché est toujours appréciée, par exemple : pour les camionneurs sommes-nous dans le LTL, le vrac, etc

          * La taille de la compagnie, sommes-nous en présence de ventes de 1 Million ou de 25 Millions

          * Une idée de la rentabilité, de la situation financière de l’entreprise ainsi que des attentes au niveau du prix de vente

          * La géographie approximative, certains acheteurs sont spécifiques dans leurs recherches

— Les considérations spécifiques de la transaction – ou les « Deal Breaker » pour utiliser un autre terme de l’industrie

          * La compagnie possède-t-elle son immeuble ou est-elle à loyer, si elle est propriétaire, l’acheteur peut-il ou doit-il l’acheter

          * Au niveau de la transition, quelles sont les exigences, le vendeur veut-il quitter très rapidement (parfois pour des considérations de santé), veut-il demeurer à long terme, ou sommes-nous entièrement flexibles

          * Les attentes face à un acheteur, exigeons-nous une preuve formelle de disponibilité de fonds avant les négociations, sommes-nous ouverts à tous les acheteurs ou si le vendeur se réserve le droit d’exclure des partis

–Les coordonnées des professionnels pour obtenir une entente de confidentialité et poursuivre les discussions

    * Le teaser peut être envoyé à des banquiers, avocats, comptables ou autres courtiers qui feront suivre à leurs clients – il faut savoir qui appeler !

Partager ce post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Facebook
Twitter
LinkedIn