COMMENT PRÉPARER SA COMPAGNIE A LA VENTE...

Très souvent on nous demande de vendre une entreprise rapidement mais les efforts pour optimiser la compagnie n’ont pas été faits.

Que pouvez-vous faire pour vous y préparer ?

Au niveau opérationnel

La documentation des processus, des rôles et descriptions de tâches peuvent définitivement aider à la vente de l’entreprise. Plus la perpétuité des opérations et la base de clientèle sont bien établies, plus les multiples obtenus seront élevés et plus l’entreprise pourra se vendre rapidement. Assurez-vous aussi de déléguer certaines tâches, un acheteur ne veut pas être dépendant d’un vendeur qui doit contrôler toutes les opérations!

Au niveau du bilan

Vous devez nettoyer les actifs non utiles c’est-à-dire, vendre l’inventaire non requis aux opé- rations normales, vendre les équipements qui ne servent pas. Nous avons vu un client générer

500 000$ en liquidant des actifs non productifs; aucun acheteur ne l’aurait valorisé! Les avances de ou à l’actionnaire et entre compagnies reliées devrait être nettoyées dans le mesure du pos- sible, selon les liquidités en main et les impacts fiscaux.

Au niveau des résultats

Il faut s’assurer d’une bonne reconnaissance des revenus. Sont-ils dans les bons comptes? dans la bonne année? les escomptes et les retours permis sont-ils reconnus? etc. Même chose au niveau des dépenses. Il faut tenir bon au niveau rentabilité, et optimiser le tout jusqu’à la fin.

Enfin, occupez-vous des « papiers»

Livres des minutes, permis, etc., tout doit être en ordre et rapidement accessible. Les acheteurs vont les demander!

Choses non recommandées ou qui complexifient la tâche

Ceci inclut si on veut vendre: acheter une autre opération, planifier un déménagement d’entre- prise, faire des changements structurels importants au niveau de la gestion ou surfer sur les acquis. Continuez à bien vous occuper de vos employés, de vos clients; ils sont importants pour assurer une bonne transaction!

Plus la mariée est propre et belle, plus le processus sera facilité par la suite.

Partager ce post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Facebook
Twitter
LinkedIn