Comment évaluer une entreprise ?

Comment évaluer une entreprise ? La question nous revient souvent et les réponses sont multiples… en fonction de qui évalue, pour quel motif, quels sont les actifs, quel secteur d’activité… etc

La « juste valeur marchande » d’une entreprise est basée sur les calculs de risque et les perspectives de rendement ; elle est aussi déterminée à une date fixe dans le temps ! La valeur est déterminée par la capacité de l’entreprise de générer des flux de trésorerie futurs. La valeur de l’entreprise est donc fonction du risque associé à la réalisation des flux monétaires futurs.

 

Les spécialistes en évaluation reconnaissent généralement trois approches pour évaluer une entreprise

  • L’approche par l’actif : cette approche comptable sert à établir la valeur des actifs, qu’ils soient en opération ou qu’on songe à liquider les actifs ;
  • L’approche par le rendement permet d’estimer la valeur actualisée des flux monétaires futurs ;
  • L’approche par le marché : cette méthode évalue ce que les investisseurs ont payé/sont prêts à payer pour une entreprise comparable

 

Il est important de souligner que la valeur comptable n’égale pas la juste valeur marchande, puisque certains éléments pourraient faire l’objet d’ajustements : la réévaluation d’actifs (notamment les immeubles), les actifs incorporels, la rémunération des actionnaires, etc.

 

Au-delà des chiffres, l’évaluation d’une entreprise devrait aussi considérer des facteurs tels que :

  • Quelles sont les forces/faiblesses de l’entreprise
  • Pourquoi l’entreprise est à vendre
  • La dépendance envers des clients ou des fournisseurs
  • Les lois ou règlements qui régissent l’industrie
  • … autant de facteurs qui peuvent affecter la valeur d’une entreprise

 

Une évaluation, même sommaire, faite par un professionnel indépendant et neutre permet d’entreprendre un processus de négociation sur des bases plus claires.

Communiquez avec nous pour plus d’information sur la valeur de votre entreprise si vous pensez à la vendre !

 

Nous avons aussi des comparables réels – des compagnies que nous avons vendus dans le camionnage, le plastique, la fabrication de métal, la production de produits, l’alimentaire, des garderies, écoles, le placement de ressources humaines, la santé, la construction, le loisir, l’hébergement et autres…

Partager ce post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Facebook
Twitter
LinkedIn