Ce qu’il faut partager avant une lettre d’intention

– Les états financiers annuels et les plus récents mensuels

  • – Une bonne description des facteurs intangibles : les opérations, nature des clients, les ressources humaines, les fournisseurs, et l’état du marché
  • Une bonne description des facteurs tangibles: les équipements, les systèmes, Le bail ou l’information immobilière

 

La lettre d’intention sera le début de la diligence raisonnable – lorsque nous saurons si nous avons un accord de prix et de conditions, ainsi que le début de l’exclusivité.

L’information qui sera partagé en diligence raisonnable, inclus normalement tous les aspects de l’entreprise de façon détaillées. Les processus, les systèmes, à l’exception de la liste des employés avec leurs noms et coordonnées, la liste des clients et des fournisseurs. Ces dernières informations stratégiques ne sont partagées seulement après la levée des conditions (soient elles de financement, de diligence, ou tout autre nature)

 

La prochaine étape potentielle est la gestion du changement, qui inclus la transition pour les employés, cette étape aussi stratégique se passe habituellement après la conclusion de la transaction, ou pour ceux qui sont pressés – au minimum après la levée des conditions (nous avons donc une offre ferme acceptée) et l’accord sur l’acte d’achat. Sans avoir terminé la revue complète des conditions d’acquisition, un vendeur pourrait se retrouver dans la fâcheuse position d’avoir une transaction avortée alors qu’il en a avisé ses employés et qu’il ait révélé trop d’information.  


Sachez quoi partager quand … c’est comme dans une relation, on ne dévoile pas tout au début tout d’un coup, on apprend à se connaître progressivement, c’est comme enlever les couches d’un oignon, une étape à la fois svp.

 

À tous les acheteurs à qui nous avons refusé ou reporté dans le temps des documents, sachez que nous ne complétons que notre mandat – de protéger nos clients.

Partager ce post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Facebook
Twitter
LinkedIn