Blogue

Après une période d’incertitude élevée, Fusacq participe à mettre en lumière l’impact de la crise sanitaire sur le financement et où en sommes-nous ?

Lorsqu’un acheteur désire faire avancer les discussions et ce avant d’aller en diligence raisonnable, un écrit est produit pour valider les intentions d’une transaction.

MARGY-RAPPORT-3

Le document de présentation a divers noms le CIM (Client Information Mémorandum) est traduit par le MIC normalement, on peut l’appeler le « Book », ou tout autre nom !

Le document de présentation a divers noms le CIM (Client Information Mémorandum) est traduit par le MIC normalement, on peut l’appeler le « Book », ou tout autre nom !

La mise en marché d’une entreprise varie grandement de la vente d’un immeuble, on ne peut pas mettre une pancarte sur la rue avec « A VENDRE » – ce serait dévastateur. 

Comment évaluer une entreprise ? La question nous revient souvent et les réponses sont multiples… en fonction de qui évalue, pour quel motif, quels sont les actifs, quel secteur d’activité… etc.

Plusieurs entrepreneurs connaissent du succès dans leur entreprise et recherchent une croissance accélérée, tant au niveau du chiffre d’affaires qu’au niveau des profits;
Une des options les plus intéressantes est la croissance par acquisition.

Toute transaction achat vente d’entreprise comporte un aspect humain, à un degré ou un autre. Nous avons vu des transactions ou l’émotivité est très sentie, d’autres ou il semble y avoir peu d’émotions mais qui présentent quand même un aspect humain non négligeable.

On sait qu’au-delà des dollars impliqués, une fois que la lettre d’intention est acceptée de tous, il reste encore un bon bout de chemin à faire et cela ne garantit pas que la transaction sera conclue.